Total Work header

Coup de
projecteur

header-image header-image header-image scroll down

L’incubateur Usine 4.0

Total lance son incubateur

L’incubateur Usine 4.0 accompagne l’introduction des technologies digitales dans les activités industrielles du groupe. Avec cet incubateur, l’objectif est de trouver une dizaine de start-ups offrant des solutions innovantes sur deux thèmes stratégiques : l’optimisation des installations et l’opérateur augmenté.

« Ce sont deux axes sur lesquels nous savons que le digital peut apporter de la valeur à nos activités industrielles, nous aider à réduire les coûts et améliorer notre sécurité. » J. de Maupeou

 

incubateur-total
Lancée en décembre 2015, cette démarche d’open innovation vise à détecter et attirer les start-up les plus innovantes, partout dans le monde et leur permettre de tester leur technologie, produit ou service au sein même des opérations de Total. Plus de 50 start-up ont postulé afin d’intégrer l’Usine 4.0. Elles seront au final 9, à intégrer le programme pendant 6 mois, entre la France et les Etats-Unis. Elles seront accompagnées d’experts, auront accès à des données et pourront tester, remodeler et mettre au point leurs innovations, grâce à des financements adaptés.

Découvrez la première promotion de start-up à faire partie de l’Usine 4.0 :

• DC BRAIN développe une solution de traitement de flux de données sur les réseaux industriels (électricité, vapeur, eau, gaz…) ;
• ARCHON développe une solution de surveillance et d’inspection de sites industriels à l’aide d’une flotte de drones volants ;
• ERMEO développe une plateforme mobile d’optimisation de la maintenance sur site ;
• SINGULARITY INSIGHT développe une solution de « téléportation » d’expert pour aider au diagnostic, à l’expertise ou au dépannage d’un problème à distance ;
• SCORE AR propose deux outils de réalité augmentée pour des applications de formation ou de maintenance sur site ;
• IDMOG développe une solution de big data destinée à optimiser la production de pétrole et de gaz ;
• WIN MS met au point une solution de diagnostic capable de détecter, caractériser et localiser les défauts dans les câbles électriques ;
• IOTIUM propose une solution de réseau facilitant la mise en œuvre d’applications sécurisées d’Internet des objets dans l’industrie ;
• LILI AI a mis au point un agent virtuel au nom de Lili dédié à la gestion de projets complexes. Cet outil automatise des tâches comme le suivi des actions, les comptes-rendus des réunions et les reportings de devis et risques.

total logo

En savoir plus sur l’Usine 4.0 et Total
Suivez-les sur FacebookTwitter et Linkedin

 

Crédit photo ©Total ©DCBrain

 

 

21 juin 2016

Suivant :