Invest in Pau

Pau, une ville historique

Pau, deuxième ville d’Aquitaine, capitale du Béarn depuis 1464, est une ville royale où est né le «bon» roi Henri en 1553. Parlementaire, anglaise, cosmopolite, contemporaine, splendide terrasse sur les Pyrénées, Pau c’est tout cela à la fois.

vivre histoire chateau 0 | Invest in Pau

Le Béarn un état historiquement indépendant.

vivre histoire fier d etre bearnais 0 | Invest in Pau

Le nom de Béarn vient de Benearnum, petit territoire qui regroupait les villes de Lescar et Morlaàs à l’époque romaine. Au milieu du 11e siècle, les vicomtes étendent ce territoire aux régions d’Oloron, de Montaner, puis d’Orthez. En deux siècles (11e et 12e siècles), le Béarn devient un pays important où des villages se développent autour de leurs châteaux, comme à Pau. Très vite, le Béarn devient une vicomté, possédant sa monnaie, ses propres lois, les Fors et son blason composé de deux vaches.

Gaston Fébus, va régner sur le Béarn et le pays de Foix et proclamer l’indépendance du Béarn en 1347 vis à vis du Roi de France puis du Roi d’Angleterre. Il assure alors sa neutralité durant la guerre de 100 ans. Au 14e siècle, l’état de Béarn sera un des seuls d’Europe à ne pas connaître la guerre, la famine ou la peste.

Pau Pyrénées tout au long de l’histoire

Pau Béarn Pyrénées et son château

La ville de Pau et son château s’impose au XVIe siècle en devenant le siège des rois de Navarre. Pau devient de ce fait un centre politique et intellectuel de premier plan sous le règne d’Henri d’Albret et de son épouse Marguerite.

Pau Béarn Pyrénées et ses rois

L’histoire de Pau est durablement marquée par la naissance de leur petit-fils, Henri de Bourbon, le 13 décembre 1553 dans leur château. Il accède au trône de France en 1589 sous le titre d’Henri IV. L’image de la cité est depuis largement associée à celle de ce monarque rendu célèbre pour sa volonté d’en finir avec les interminables guerres de religion. C’est au cours de ce même XVIIe siècle que naît un autre palois célèbre, Jean-Baptiste Bernadotte qui devint maréchal d’Empire puis roi de Suède et de Norvège de 1818 à sa mort en 1844. Sa maison natale est devenue un musée. Si l’on remonte quelques siècles en arrière, Gaston Fébus surnommé « Le Lion des Pyrénées » accède à la tête de l’actuel Pyrénées-Atlantiques au milieu du XIVème siècle. Il marque de son empreinte l’histoire du Béarn avec ses actions militaires, politiques, ses châteaux et son œuvre littéraire. Gaston III aurait prit le nom de « Fébus » à cause de sa beauté physique évoquant un dieu grec.

Pau Béarn Pyrénées et la communauté internationale

Le 1er golf du continent Européen est créé en 1856.
La communauté internationale pratique la chasse à courre, se rencontre au cercle anglais et assiste aux courses de chevaux au Pont Long. C’est à cette même période que Pau devient l’une des capitales mondiales de l’aéronautique naissante sous l’influence des frères Wright, en 1909 les têtes couronnées s’y pressent alors pour observer les vols de la première école de pilotage organisée au monde.

Pau Béarn Pyrénées et l’industrie

Avec la fin du tourisme de villégiature au cours du XXe siècle, l’économie paloise — et celle de son agglomération — s’est peu à peu orientée vers l’industrie aéronautique puis vers celle de la pétrochimie avec la découverte majeure du gisement de gaz de Lacq en 1951.

Pau Béarn Pyrénées, l’architecture et l’histoire

Aujourd’hui, le patrimoine palois s’étale sur plusieurs siècles, sa diversité et sa qualité lui ont valu l’obtention du label de Ville d’art et d’histoire en 2011.
En Béarn des Gaves, la vie s’organise autour de quatre cités, Navarrenx, Orthez, Salies-de-Béarn et Sauveterre-de-Béarn qui possèdent chacune une identité architecturale et historique importantes. Le Béarn des Gaves est riche de monuments qui traduisent les luttes de pouvoir et les hautes personnalités qui l’ont constitué.

Les Pyrénées béarnaises recèlent une grande variété de patrimoine, bâti pastoral avec ses cabanes de bergers, portes à linteaux ou encore la cathédrale d’Oloron Sainte-Marie, les villages typiques montagnards ou le Fort du Portalet.

Il faut flâner à Oloron Sainte-Marie, cette ville historique, dans la cité épiscopal, le bourg médiéval ou le quartier Notre-Dame. Joyau de la ville, la cathédrale est classée au Patrimoine Mondial de l’Humanité par l’UNESCO.

Pau Béarn Pyrénées, berceau de la démocratie

Le Béarn a réinventé la démocratie moderne entre le XIe et le XIVe siècle. A l’époque les « Fors », des textes législatifs écrits en Béarnais, organisaient l’égalité entre les nobles et les villageois dans le but d’attirer de nouveaux habitants en leur octroyant de nombreux avantages.


Les villageois pouvaient élire eux-mêmes un conseil de communauté qui définissait les règlements politiques, économiques en organisant le commerce, la vie pastorale et agricole. Ces Fors limitaient les pouvoirs du vicomte et des seigneurs – tous les hommes étaient égaux en droit – et garantissaient un minimum de droits individuels : pas de prison sans jugement, et une protection dans les lieux publics, l’annulation de la loi salique pour les femmes (héritage et accès au trône). Ces premières lois béarnaises firent de ce territoire un précurseur en matière de justice et de démocratie.

Nous utilisons les cookies afin de fournir les services et fonctionnalités proposés sur notre site et afin d’améliorer l’expérience de nos utilisateurs. Les cookies sont des données qui sont téléchargés ou stockés sur votre ordinateur ou sur tout autre appareil.

En cliquant sur ”J’accepte”, vous acceptez l’utilisation des cookies. Vous pourrez toujours les désactiver ultérieurement. Si vous supprimez ou désactivez nos cookies, vous pourriez rencontrer des interruptions ou des problèmes d’accès au site.